# Expositions

Ville d'étude et de séjour

Musée d'histoire, Hôtel-de-Ville 11, 2520 La Neuveville
Dès lors que l’on prononce ces quelques mots, la population neuvevilloise y reconnaît d’emblée un élément marquant de sa propre histoire. On pourrait donc croire que les nombreux pensionnats et pensions qu’a pu compter La Neuveville constituent une spécificité locale, une réalité à part. Mais ce serait ignorer le phénomène plus ample, qui touche non seulement la Suisse romande, mais la Suisse tout entière dès le XVIIIe siècle.L’histoire des pensionnats ne peut se faire sans aborder, même brièvement, celle de l’école publique, tant ces deux réalités sont complémentaires et interconnectées. Pensionnats privés non mixtes, écoles publiques, école de commerce et pensions familiales... C’est tout un microcosme qui favorise l’apprentissage du français sur place ; un microcosme qui contribue à façonner les premières expériences d’autonomie et une réalité aux contours multiples qui ancre durablement La Neuveville dans la cartographie des villes de formation en Suisse.Entre la réputation toute bourgeoise des pensionnats pour jeunes garçons et jeunes filles provenant de milieux aisés de la Suisse et de l’étranger, l’existence de nombreuses structures scolaires publiques, le développement de pensions familiales pour héberger les élèves de l’école de commerce et l’effervescence d’une vie estudiantine qui perdure dans les mémoires, l’exposition offre une immersion dans cette ville d’étude et de séjour qu’a été La Neuveville entre les XVIIIe et XXe siècles.
- Vernissage le Samedi 30 avril 2022 à 17 heures.

Contact